Qu’est-ce que la sophrologie ?


La sophrologie a été créée en 1960 par un neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo. Elle avait alors pour objectif de travailler sur la conscience des malades psychiatriques, les aider à guérir par une méthode douce et respectueuse de leur personnalité.
Issue de la synthèse de différentes techniques orientales de méditation (zen, yoga) et de techniques occidentales de relaxation (training autogène de Schultz, hypnose), elle est utilisée comme une méthode de développement personnel dont le but principal est de trouver ou de retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit.
Associant respiration, relâchement musculaire et visualisation positive, la sophrologie permet au sophronisé (la personne qui reçoit une séance de sophrologie) de développer son estime de soi, de stimuler ses capacités, de se retrouver, de s’accepter, de changer.


Déroulement d’une séance de sophrologie :

D’une durée d’une heure, la séance se déroule en plusieurs étapes :
Dans un cadre individuel, elle commence par un entretien pendant lequel sophrologue et futur sophronisé élaborent les axes sur lesquels ils vont travailler ensemble.
Après ce premier contact, la séance à proprement parlée peut commencer.
Elle débute par de la relaxation dynamique - série de mouvements doux associés à la respiration – puis elle est suivie par de la relaxation statique pendant laquelle, allongés ou assis, les sophronisés atteignent un relâchement de tous les muscles du corps en se laissant guider par la voix du sophrologue qui leur fait visualiser une situation relaxante et positive.
Enfin, à l'issue de la séance, les sophronisés peuvent s’ils le souhaitent parler de leurs différents ressentis lors de la séance.