L’ HYPNOSE ERICKSONNIENNE


Milton Erickson (1901-1980), atteint de poliomyélite à l’âge de 17 ans, invente une nouvelle forme d'hypnose plus " permissive " l’hypnose Ericksonnienne. C'est en luttant toute sa vie contre sa propre souffrance qu'il a mis cette technique d’hypnose particulière.


L’hypnose Ericksonnienne s’appuie sur l’inconscient.    
        
                     
Pour Erickson, l’inconscient est un « réservoir lumineux », autrement dit une source inépuisable dans laquelle se trouvent tous nos potentiels innés. Il représente un allié, recélant une profonde sagesse sur laquelle il est possible d’appuyer pour nous guider dans nos changements.

L’hypnose Ericksonnienne permet une actualisation naturelle de nos capacités latentes. C’est une force positive dans laquelle nous pouvons trouver des solutions pour résoudre nos problèmes.
Comme toutes les approches holistiques (globales), l'hypnose Ericsonnienne prend en compte chaque aspect de l’être humain.
L’hypnose est particulièrement efficace dans les problèmes d’anxiété, d’angoisse, de dépression, pour résoudre des traumatismes passés.
L’hypnose éricksonienne permet aussi de découvrir des désirs inconscients, de développer notre intuition et notre créativité, d’ouvrir sur des facultés intellectuelles nouvelles.


Milton Erickson et la Pratique de l’hypnose

Milton Erickson est devenu rapidement une autorité dans son domaine tant les résultats qu'il obtenait était spectaculaires par rapport à d'autres approches psychothérapeutiques.
Il a notamment largement influencé des courants comme la PNL qui s'est inspiré de ses travaux.